/ Analytics

Comment Buzzfeed track ses dizaines de pages Facebook

Dao Nguyen, experte en data et croissance chez Buzzfeed et qui est maintenant éditrice de la plateforme de publication, mais pas de l’éditorial, explique le rôle des données et comment le média arrive à faire grossir aussi vite sa visibilité sur Facebook :

« We track all of our Facebook activity, obviously, and all of our page activity—we have 90 Facebook pages, that’s insane. We track all of the posts, the stats they generate. We can look at traditional things, like when is the best time to post? And how does using video for certain Facebook pages affect fan growth? And how the rates are different between pages. We can use that to optimize what pages we post videos on. And then how it gets re-shared by bigger pages. Like, how do you use a big page to grow a small page? What media do you want to use? Why do some fans on some pages seem to respond better to videos versus other pages? What is the breakdown? Is it a demo breakdown? »

Vous avez bien lu : 90 pages Facebook. Buzzfeed a depuis longtemps initié une tactique d’avoir des pages verticales très spécialisées. Je donne souvent les exemple de Tasty sur la cuisine mais aussi de Top Knot sur la coiffure.

Une tactique de pages Facebook de niches utilisée par d’autres médias. The Huffington Posts en gère 79 avec des pages mariage et divorce. La page Facebook principale joue alors le même rôle que la page d’accueil du site. Après pour y arriver il faut bien entendu avoir les ressources pour le faire.

Mais ces utilisations nous rappellent que les communautés sur Facebook se structurent sur deux axes : des communautés verticales très spécialisées ou des communautés locales. Jonah Peretti, PDG de Buzzfeed, dit que le succès de ces pages s’explique par leur ultra-spécialisation et la capacité à trouver des gens tellement passionnés par le sujet qu’ils sont capables d’en parler en permanence et sous toutes les formes.