/ cyberbougnat

Changement d'hébergement web

Le serveur dédié qui héberge tous nos sites et blogs avec ma femme a commencé à donner quelques signes de lassitude sur sa condition d’esclave du web il y a une dizaine de jours. Une sorte de ras le bol de sa part disant qu’il n’avait plus trop envie de travailler 24/7 sans rechigner. De quoi faire réfléchir à notre futur hébergement web.

Plus sérieusement, depuis août 2011 la machine tourne bien. Quelques alertes et lenteurs à corriger au fur et à mesure mais dans l’ensemble pas grand chose à dire… jusqu’à ces derniers jours. Sans plus de trafic global ou de nouveautés notables dans la gestion technique de l’ensemble, il se mettait en carafe régulièrement. Les heures d’inaccessibilité se sont ainsi cumulées, ce qui est vraiment pas bon.

La chasse à la panne a donc été lancée le week-end dernier :

  • un script un peu lent d’après un slowlog ➡︎ optimisé,
  • un plugin WordPress un peu lourd ➡︎ remplacé,
  • un cron nocturne à vérifier ➡︎ adapté,
  • des optimisations sur les temps de calculs autorisés et la mémoire utilisée par les différents serveur,
  • ajout de caches sur les WordPress et notamment installation de WP-rocket sur l’un,
  • modification de la rotation des logs,

Au total, près de 14 heures pour essayer de trouver les petits arrangements nécessaires et un week-end bouffé. Les temps de réponse sont revenus à la normale mais cela ne tient finalement à pas grand chose. En 2011 j’avais un peu surdimensionné le serveur pour absorber la croissance, on touche peut être là aussi à la limite car depuis le trafic des sites a augmenté et d’autre se sont ajoutés.

A la recherche de nouvelles solutions

Ce genre d’épisodes renforce ma certitude que gérer une telle machine n’est ni mon métier ni ce qui me passionne. Pour moi c’est plus du temps de perdu. Et le temps n’est pas extensible…

Si j’ai un serveur dédié depuis plus de 6 ans maintenant, je sais qu’il me faut un autre fonctionnement. N’ayant pas de budget pour de l’infogérence je vais me diriger vers une solution plus simple sans encore avoir mis de nom dessus.

Toutefois, le dédié s’impose moins. Le fonctionnement technique de Cyberbougnat est d’ailleurs bien moins gourmand en spécificités techniques : plus de réseau de blogs, peu d’envoi de mail, pas de scripts bizarres… Reste qu’il faut de la puissance et de la mémoire sur certaines opérations.

Le week-end dernier j’avais déjà déplacé mon blog de mec vers une offre Simple hosting de Gandi avec l’offre la plus basse. Le taux de réponse est un peu moins bon mais largement bon pour une offre à 4 euros par mois. Il s’agit là d’un test pour voir le fonctionnement en live pendant quelques temps. Pour des raisons techniques, j’avais aussi pris un hébergement Digital Ocean pour héberger la communauté Cyberbougnat.

Je sais aussi ce que je veux et ne veux pas :

  • J’imaginais trouver un hébergeur vraiment clermontois ou auvergnat pour Cyberbougnat, surtout pour le symbole Made in Clermont en fait. Il existe mais seulement pour du mutualisé et sans options. C’est juste pour un site comme Cyberbougnat même si les choses sont aménageables dans le cadre d’un partenariat.
  • Pas de bricolage. L’hébergement web est un truc sérieux et de spécialistes. C’est au coeur du business web. Quand je dis pas de bricolage, ça exclut aussi des solutions où un prestataire fait des mises à jour de versions sans prévenir ses clients et plante ainsi un site.
  • Cyberbougnat et Chakaiclub doivent être séparés dans leur gestion. Je ne veux pas que les éventuels pics de l’un ne provoquent de ralentissement sur l’autre comme ça arrive régulièrement.
  • Je veux des solutions facilement extensibles pour ne pas avoir à bouger les sites trop souvent. Si les sites grossissent, l’hébergement doit pouvoir être adapté.

Et maintenant ?

Je me donne quelques semaines pour boucler mon choix. Après une semaine de fonctionnement, le Simple Hosting de Gandi est assez épatant avec un temps de réponse très régulier. De là à choisir cette solution pour tous les sites je ne sais pas encore. Etude en cours donc…