/ byword

Le Top 15 de mes applications Mac préférées

Je profite de ce début d’année pour faire le bilan de mes 15 applications indispensables en 2014 sur OSX.

  1. ByWord : je le dis souvent ici, cet éditeur texte Markdown est mon outil de production incontournable quand ils s’agit de rédiger un texte quelqu’il soit : devis, courrier, billet de blog, certains mails… C’est clairement l’outil que j’utilise le plus sur mes Macs.
  2. Deckset : probablement mon meilleur investissement de l’année. Cette application transforme un document Markdown en slides pour des présentations. Il a mis Keynote au placard pour tous mes nouveaux supports. Je reviendrais bientôt sur ce que cette application a changé dans mon flux de production et la gestion de mes supports.
  3. Desk : j’en ai parlé très récemment. Cet éditeur de blog est l’autre grosse découverte de la fin d’année. Il n’a pas totalement remplacé ByWord dans mon coeur à cause de petits défauts de jeunesse mais ce qui est publié sur mon blog est de plus en plus souvent rédigé dessus.
  4. Pixelmator : je n’ai pas Photoshop sur mes macs et je n’ai pas l’intention de l’installer. Pixelmator me permet de préparer toutes mes images et montages. Largement suffisant pour mes besoins. Notez que la préparation de mes photos pour publication passe souvent par Aperture qui centralise mes photos.
  5. Bartender : Cette petite application a pour objectif de réduire le nombre d’icônes présentes à côté de l’horloge soit en les rangeant dans un sous menu soit en les masquant.
  6. Hazel : j’ai mis certains dossiers sous surveillance. Dès qu’un fichier est ajouté dedans, Hazel applique une action. Par exemple, une image ajoutée dans mon dossier Export est compressée automatiquement pour le web. Hazel nettoie aussi le dossier Téléchargements, le bureau avec les captures d’écran ou désormais un dossier GiftttDy.
  7. Evernote : ma base de données qui intègre de nombreux documents de recherche, des notes, des articles… Indispensable. Il reste tout de même décevant sur la prise de note. La nouvelle version web est devenue beaucoup plus efficace sur ce point mais l’éditeur de la version Mac n’est pas assez pratique. C’est pour cela que je continue à prendre beaucoup de notes avec ByWord avant de les envoyer vers Evernote.
  8. Coda 2.5 : la boite à outil intégrée du développeur web : ftp, éditeur de code, terminal ssh… Cette version 2.5 sortie il y a quelques mois est un vraiment parfaite pour moi même si je n’en utilise pas tout le potentiel.
  9. Fantastical : le mini-calendrier qui se loge à côté de l’horloge permet d’avoir un coup d’oeil sur sa journée mais aussi ajouter des rendez-vous et rappels en lange naturel. Indispensable.
  10. Synology Cloud Station : l’application liée à mon NAS permet de créer son propre Dropbox. Il synchronise ainsi mes deux ordinateurs et mon NAS.
  11. Day One : je ne cesse de répéter l’importance qu’a pris pour moi la tenue d’un journal de bord. Et Day One et dans ce domaine le plus efficace.
  12. 1Password : Encore un indispensable et une application que j’utilise tellement souvent pour stocker les mots de passe, codes Wifi et quelques notes.
  13. Marked 2 : l’application permet d’ouvrir, interpréter, exporter, transformer des fichiers textes et Markdown en autre chose. Complément indispensable de ByWord pour transformer un courrier en PDF par exemple.
  14. TextExpander : transforme rapidement quelques lettres en mots, phrases ou paragraphes plus longs. J’ai autant des noms de joueurs de l’ASM difficile à écrire que des modèles de documents dedans. Sans oublier des raccourcis pour insérer rapidement des réponses à des mails, mon adresse postale ou des adresses mails.
  15. Popclip : fait apparaître un petit menu quand vous sélectionnez du texte. Vous pouvez y placer des extensions en tout genre : traduire, changer la casse, transformer en Markdown, chercher le mot dans le dictionnaire…

En lice pour 2015

J’ai un peu testé ExpanDrive, application permettant de charger des dossiers distants tels que Dropbox, Hubic ou Drive comme des lecteurs réseaux. Je regrette de ne pas l’avoir pris dans un Bundle l’an dernier mais comme je fais des sauvegardes de mon NAS vers Hubic il pourrait devenir très pratique.

Airmail 2 aurait aussi pu être dans mon Top 10 mais je le trouve encore un peu trop imparfait surtout quand je dois rechercher des vieux messages. Dans ce domaine je lui préfère encore Mailplane que j’utilise aussi pour faire le tri dans mes mails et gérer mes mails sur des Wifi publics.

Enfin Reeder 2 est certes au coeur de mon processus de veille et je l’utilise tous les jours. Pour autant cela reste un outil un peu décevant et évoluant lentement.

Sans oublier…

Je n’ai pas non plus intégré dans le Top 10 des applications livrées avec OSX. Avec Yosemite, Safari est redevenu mon navigateur par défaut. Je garde Chrome dans un coin principalement pour sa capacité à gérer des profils utilisateurs. La puissance d’Aperçu est trop souvent sous-estimée alors qu’il permet de faire tellement de choses ! Enfin, le Finder a aussi rendu obsolète des applications de renommage tel que Better Rename.

La déception

La déception n’est pas un logiciel en lui même mais l’impossibilité de trouver un équivalent à Editorial et Drafts 4 présents sur iOS. Le premier peut être étendu avec beaucoup de workflows alors que le second est cette sorte de bloc note très rapide qui permet ensuite d’envoyer le texte dans plein de destinations. Vous pouvez autant vous en servir pour faire un tweet qu’une prise de note vers Evernote.

Il est dommage de ne pas retrouver ce genre d’applications sur OSX même si la combinaison de certains outils permet d’en faire une partie.