/ fever

En remplacement de Google Reader

C’est en ce lundi 1er juillet que Google débranche Google Reader. Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut laisser tomber le RSS. Mieux, l’arrêt du produit Google a relancé la course aux bonnes idées dans les lecteurs de flux. Chacun peut trouver l’outil qui lui convient.

Pour ma part j’ai opté pour un mix :

  • Fever : un client en PHP à installer sur son propre serveur. Son affichage est adapté au web sur grand écran comme sur iPhone. Comme il est sur mon serveur, je peux le consulter de n’importe où. En utilisant Fluid il est possible d’en faire une application indépendante.
  • ReadKit : ReadKit n’est pas un lecteur RSS comme un autre mais aussi un outil de lecture différée. Il est ainsi capable de dialoguer avec Instapaper ou Pocket. Je me sers de Pocket quand je n’ai pas le temps de lire un article. Il permet aussi de consulter ses bookmarks (Pinboard, Delicious). Mieux, il sait aussi lire les flux RSS, soit avec son lecteur intégré soit en dialoguant avec d’autres services comme Fever.

Avantages de la solution :

  • Fever centralise mes flux RSS. Quelque soit l’appareil ou l’ordinateur que j’utilise, Fever m’indique bien ceux que j’ai lu ou pas. En cela il reprendre le rôle central de Google Reader dans mon ancienne installation.
  • ReadKit centralise tout ce que j’ai à lire : lecture différée, bookmarks et donc maintenant RSS. ReadKit est un peu plus pratique pour la lecture des flux comme l’était Reeder pour le service Google. Cela m’évite aussi de centraliser en un seul outil.

Seul inconvénient, le prix. Alors que Google Reader était gratuit, Fever coûte 30 dollars, mas je l’ai acheté il y a quelques années, et ReadKit 4,49 euros sur le Mac App Store. Mais la qualité a un prix 😉