/ evernote

Alfred 2 : lanceur à tout faire

Alfred2

Cela fait maintenant plusieurs années que j’utilise un lanceur d’applications sur mon Mac. Je trouve que c’est beaucoup plus simple que de les chercher dans le dossier applications, le dock, Mission Control ou via Spotlight. Seules les plus importantes sont placées dans mon dock, les autres appelées au clavier via le lanceur. J’ai longtemps utilisé Quicksliver que j’ai remplacé il y a quelques mois par Alfred.

Alfred est un outil très puissant dont il est difficile de se passer après y avoir goûté. D’une combinaison Alt+Espace je fais apparaître la fenêtre d’Alfred qui me permet alors en quelques lettres de lancer une application, ajouter une tâche ou un rendez-vous. Par exemple quand je tape todo une tâche que j’ai à faire, Alfred me crée une tâche dans mon Omnifocus. Difficile de faire plus rapide. Je me sers aussi beaucoup d’Aldred pour faire des calculs rapides directement puisqu’il intègre une calculatrice.

La version 2 d’Alfred vient de sortir et passe encore un degré supplémentaire dans la puissance. Déjà l’application me semble plus rapide mais a aussi revu son extensibilité. A la place des extensions, Aldred 2 introduit les Workflows qui démocratisent vraiment la création de tâches automatisées. Vous pouvez même y ajouter un raccourci clavier.

Alfred2 workflow

Et si vous ne voulez pas les faire vous même, vous trouverez une collection déjà très large de Workflows à installer sur Alfred 2 Workflow list. Quelques workflows intéressants :

  • AlfredTweet2 vous permet de poster sur Tweeter directement.
  • Ce workflow Evernote vous permet de rechercher ou créer une nouvelle note.
  • Battery vous donne instantanément toutes les informations sur votre batterie.
  • AirPlane Mode permet de couper ou d’activer en tapant le mot airplane (je l’ai remplacé par avion) le wifi, bluetooth et même de réduire la luminosité.
  • Caffeinated permet d’empêcher l’ordinateur de s’éteindre comme le fait le logiciel Caffeine
  • Shorten URL permet de réduire une URL avec les services habituels et de placer le résultat dans votre presse papier.

Bien entendu il y a des milliers de possibilités adaptées à ses besoins. Alfred est gratuit mais il faut payer pour avoir accès à ces fonctions de workflow. Le powerpack coûte ainsi environ 18 euros. Il comprend bien d’autres options dont la très pratique synchro des préférences Alfred entre ses différents ordinateurs, l’accès rapide aux documents récemment ouverts dans une application ou encore l’accès rapide à 1Password.