/ pqr

PQR et pure players

Erwann Gaucher sur le bi-média et la presse quotidienne régionale :

Les journaux régionaux auraient dû être les créateurs de ces pure players et en faire leurs laboratoires d’innovation. Il n’est pas encore trop tard pour réagir, car aucun pure player régional n’est venu grignoter fortement la position d’un quotidien régional classique. Les tout premiers pure players régionaux ont été créés par des personnes qui ne pouvaient pas y consacrer tout leur temps, puis ils ont évolué avec des équipes plus structurées et efficaces, comme Rue89 Lyon. Je pense qu’il n’est pas trop tard pour la PQR d’envisager des rapprochements avec certains pure players, pour leur demander d’être leur laboratoire.

A l’inverse les acteurs du web local ont eux du mal à trouver la bonne formule pour prendre plus d’espace.