/ presse

Mon avis sur l'Auvergne dans L'Express

Il y a quelques semaines (mois ?) j’avais été interrogé par une journaliste travaillant pour un supplément à L’Express consacré à l’Auvergne. Son sujet et notre discussion portait sur les clichés qui collent à la peau de l’Auvergne et de Clermont-Ferrand.

Difficile de tout retranscrire mais voilà ce qu’elle me fait dire et qui correspond à ce que je pense :

« Pour contredire le cliché que l’Auvergne est une région économiquement à la traîne, il suffit de constater son dynamisme en matière d’informatique et de nouvelles technologies. Le premier site consacré aux jeux vidéo (Jeuxvideo.com) en France est installé à Aurillac et compte y rester. L’Auvergnate Florence Devouard a été présidente de la Wikimedia Foundation (dont est issu le site Wikipedia) pendant deux ans. Mais la discrétion des Auvergnats, qui, cette fois, n’a rien d’un stéréotype usurpé, explique en partie que cette énergie bien réelle ne soit pas connue à l’extérieur. Cette caractéristique s’observe jusque dans l’architecture d’une ville comme Clermont : les façades extérieures, sobres, cachent des cours colorées et animées. Nous devons aujourd’hui mettre notre énergie à transformer cette image erronée. »

C’est pour ça d’ailleurs que je me suis engagé avec Cyberbougnat dans l’association Auvergne Nouveau Monde. A la dernière réunion d’ailleurs une autre personne a parlé de cette manière très particulière qu’ont les clermontois et auvergnats de se cacher. Notre région en paie le prix maintenant et il faut que ça change.