/ facebook

Facebook c'est gratuit... ou pas

Je vous livre ici une réflexion qui m’est venue après une discussion récente. Le point de départ est cette phrase entendue sur l’utilisation de Facebook dans le cadre de la communication d’une structure  : « On ne peut pas dire que l’on dépense de l’argent avec Facebook car Facebook c’est gratuit« . Ha bon !? Posons-nous donc la question.

Oui Facebook est un outil gratuit…

C’est vrai il faut bien le dire, vous pouvez vous servir de Facebook tant que vous voulez sans jamais dépenser un centime sur Facebook. Vous n’êtes pas obligé d’acheter de la pub ou de faire appel à des agences spécialisées pour tout mettre en place. En connaissant bien les rouages de l’outil, en profitant des opportunités et de sa viralité, vous pouvez facilement déployer un message à grande échelle sans dépenser un centime. Facebook est bien un outil gratuit.

… mais c’est une illusion

Mais ce n’est qu’un outil et qui actionne Facebook ? Un humain, un homme, une femme. Si vous abordez l’utilisation professionnelle de Facebook vous abordez la notion de qui fait quoi, de temps de travail et donc de salaire. Et oui car une page fan a besoin d’être créée, animée, gérée, suivie, analysée. Ne serait-ce que pour mettre un message tous les jours, répondre aux commentaires et recruter de nouveaux fans. Je ne parle pas là de faire un landing tab ou une application.

Prenons un cas volontairement bas :

  • Vous confiez la tâche à une personne payée au SMIC. Son salaire brut est de 9 euros de l’heure mais pour arrondir entre charges et aides on va dire qu’elle coûte à l’entreprise 10 euros de l’heure.
  • Vous ne lui demandez que de mettre un message par jour et regardez vite fait ce qui se passe, soit 15 minutes par jour ou 1 heure par semaine pour arrondir.
  • Je ne compte pas les frais généraux de la structure : impôts, locaux, électricité, matériel informatique…
  • Coût à la fin de l’année : 540 euros. Une somme qui correspond au coût salarial de cette personne pour gérer cette page ou qu’elle ne pourra consacrer à autre chose.

Nous savons vous et moi que le temps passé peut largement dépasse sans doute très largement les 15 minutes par jour et que le coût global de l’heure sera un peu ou bien supérieur. Si un chef d’entreprise passe par là ça m’intéresse qu’il me donne le chiffre que lui coûterai à peu près mon exemple.

Le coût peut aussi fortement augmenter si vous achetez de la publicité sur Facebook, si vous décider de faire un onglet d’accueil personnalisé, organisez des jeux concours, ou choisissez de faire ou faire faire une application. Je ne parle pas non plus de la matière grise qui a pu se pencher sur l’intérêt d’avoir une page, le travail pour ajouter l’espace fan sur votre site ou blog ou je ne sais quoi. Certaines marques achètent même de la pub pour leur page fan.

Conclusion

Nous avons tous en tête de merveilleux exemples d’utilisation des médias sociaux et dans tous les cas le coût est croyez le bien largement supérieur à 540 euros. L’utilisation professionnelle d’un outil engendre un coût bien supérieur à juste poster pour soit quelques messages. D’ailleurs si cela ne coûtait rien on ne débattrai pas depuis des années des questions du calcul possible ou non du ROI, du coût d’acquisition d’un membre ou de ce que rapporte une présence sur les médias sociaux ou ce que cela coûterait de ne pas y être. Voir à ce sujet ce billet de Fred Cavazza.

L’idée ici était juste de démontrer que même si Facebook est un outil gratuit, la matière grise pour s’en servir, l’huile de coude pour l’actionner ne l’est pas. Même un stagiaire a un coût qui dépasse les 300 euros que vous voudrez bien lui accorder comme rémunération. Cela ne veut sûrement pas dire qu’il ne faut pas s’en servir, qu’il faut sortir sa calculette à chaque message mais se dire que faire des choses sérieuses et réfléchies demandera un peu de temps et d’argent. Et surtout arrêter de dire que cela ne coûte rien.

Par curiosité, avez-vous déjà essayer d’évaluer ce que vous avez coûté la mise en place d’une page Facebook ?