/ photo

Les photos prises sur Twitter ne sont pas libres de droit

Daniel Morel, un photographe indépendant haïtien, [avait porté plainte contre l’AFP en avril dernier](http://www.20minutes.fr/article/405212/Media-Haiti-bataille-juridique-entre-un-photographe-independant-et-l-AFP.php). L’agence avait utilisé en toute impunité les photos du séisme en Haïti qu’il avait diffusées sur Twitter, via son compte Twitpic, sans jamais lui reverser le moindre droit d’auteur. 
Un juge américain vient de lui donner raison. L’AFP, et les autres médias, ne peuvent se servir des contenus des médias sociaux comme si c’était une gigantesque base de données gratuite. Un photographe pro ou amateur a des droits sur ces photos et ce n’est pas parce qu’il publie la photo sur Twitter ou Facebook qu’il renonce à ces droits.