/ google

Petite expérience avec Google Wave

J’interviens actuellement au sein de l’IUP Infocom de Clermont-Ferrand. Ma série de cours concerne les outils collaboratifs et leurs capacités dans le cadre de la communication interne comme externe.

Dans ce cadre je leur ai proposé une petite expérience pour tester en grandeur nature un outil comme Google Wave qui est tout de même normalement l’outil collaboratif par excellence.

wave.png

J’avais donc envoyé des invitations aux étudiants intéressés, une bonne dizaine, et créé une première wave très courte sans la moindre indication :

Le principe de l’expérience est de prendre ici même des notes sur le cours du jour. C’est donc une prise de note collective, pour ne pas dire collaborative.

Apprentissage

Je n’ai volontairement donné aucune explication sur le fonctionnement et sur la manière de travailler ensemble. Comme aucun ne connaissait Wave avant, la première phase fut celle de l’apprentissage.

Elle était plutôt marrante puisqu’ils ont tous ajouté des messages, des commentaires, un petit sondage ou, par erreur, une carte Google. Ils ont un peu hésité à ajouter directement du texte à la suite du mien dans le premier message. Surtout aux phases d’expansion incontrôlées ont succédé des phases de grand ménage.

Le playback de la Wave montre 109 étapes pour cette partie qui a duré une dizaine de minutes. Mais surtout à ce moment-là une Wave presque dans l’état de départ.

Prise de notes pendant les exposés

Deux groupes d’étudiants faisaient ensuite des exposés sur le Wikis ainsi sur les outils bureautiques Google et Google Wave. Ils ont donc utilisé la Wave pour saisir leurs notes sur les deux exposés. Au départ ils ont commencé à saisir du texte brut puis le document s’est enrichi petit à petit.

Certains se sont chargés de la mise en forme, ont ajouté des titres, du texte en gras, mais aussi recherché les liens complémentaires ou les vidéos citées dans les exposés. Au final, on obtient un document structuré et enrichi. Le groupe ayant fait son exposé sur Google Documents et Wave a même spontanément ajouté son PowerPoint à la fin.

Prise de notes pendant le cours

Spontanément un étudiant a créé une nouvelle Wave pour saisir la partie cours et invité tous les autres élèves y compris moi. Là encore, le document s’est enrichi petit à petit. Certains sont allés chercher sur internet les illustrations que j’avais utilisées ou ont ajouté des liens vers des services cités. Le résultat final ressemble ainsi à mon cours ressemble plus quelques ajouts.

Bilan

Présenter comme la révolution du mail, Google Wave ressemble plus à une révolution de Google Docs. La prise de note en direct à une dizaine de personnes n’est peut-être pas le projet le plus adapté, mais cela permet de montrer en accéléré les capacités et le potentiel de l’outil.

Pour l’élaboration collaborative de documents, Wave donne un sacré coup de vieux aux wikis et Google Docs c’est certain. Si l’insertion du sondage a été un moment marrant pour eux ils ont aussi vu rapidement l’intérêt de pouvoir l’insérer et surtout de changer d’avis.

Dans certains cas la question du sondage pourrait être « Validez-vous le contenu ? » Je rêve qu’une telle méthode soit employée sur de la rédaction d’articles, leur relecture et leur validation.

Maintenant il y a une vraie difficulté dans la prise en main mais c’est valable pour beaucoup d’outils.