/ e-marketing

Facebook : Page, Groupe ou Compte ?

facebook.JPGC’est une question que beaucoup de monde se pose quand il s’agit d’installer sa marque ou son site dans Facebook. Comment la faire apparaître ? Quel outil choisir ? Faut-il créer un compte pour sa marque, une page fan, un groupe ? Pas si simple de choisir, mais j’essaie de faire le point d’après mon expérience.

Pages et groupes presque identiques ?

A la base, Facebook propose les groupes auxquels n’importe quel abonné au site peut s’inscrire et participer. Puis sont arrivés les pages qui permettent à un membre de Facebook de se déclarer Fan d’une marque ou d’un produit. Avouez que ça claque de pouvoir annoncer fièrement que vous avez 10.000 fans. Mais la différence est-elle seulement sémantique ?

Le Search Engine Journal avait publié ce tableau comparatif en octobre dernier sur les avantages de l’un et de l’autre :

facebook-pages-vs-groups.jpg

Le tableau pourrait maintenant être un peu corrigé car les choses ont un peu changé. Vous pouvez désormais faire de la pub pour un groupe. Mais l’essentiel est là. Les deux sont donc proches même si la Page fans semble avoir quelques avantages. Je dirai même que ses avantages semblent augmenter car elle tend à se compter de plus en plus comme les comptes utilisateurs. Je pense là aux statuts qui apparaissent dans les mises à jour des fans comme les statuts de leurs amis.

Cependant faut-il négliger les groupes ?

Selon les avis divers elles auraient des utilisations complémentaires dans leur utilisation :

Les Pages fans auraient un intérêt pour bien installer la marque dans le long terme et développer la relation avec les fans, lecteurs et clients. Elles sont d’ailleurs référençables depuis l’extérieur avec des noms faciles à retenir depuis que Facebook permet de personnaliser l’url (ex : http://www.facebook.com/RegionAuvergne). On peut aussi y installer des applications pour en faire des mini-sites internes à Facebook. Le fait de pouvoir mesurer le trafic et les interactions est aussi très important.

Les groupes auraient eux un intérêt dans le court terme, sur un sujet très précis et dans une optique très virale. Ils incitent à une discussion rapide et permettent d’attirer rapidement l’attention. La raison ? Les groupes permettent d’inviter non seulement ses amis mais aussi de saisir des adresses mails complémentaires ainsi que les personnes de son carnet d’adresses gMail, Yahoo… Mais cette fonction est-elle vraiment utilisée ? De plus, cette diffusion virale était permise quand on pouvait inviter tous ses amis en un clic. Fonction disparue et désormais pour les groupes comme pour les pages il faut sélectionner les contacts un par un.

Côté viral, le gros avantage des pages réside dans la diffusion des messages directement dans la timeline des fans sous la même forme que ceux des amis. Les mises à jour des groupes n’apparaissent pas et leurs administrateurs ont donc souvent tendance à envoyer des messages pour prévenir des mises à jours. Au final ça fait un peu spam. Il faut aussi savoir que les fonctions d’envoi de messages aux membres des groupes ne sont plus disponibles si le groupe dépasse les 5000 membres.

Toutefois créer les deux ne vous coûtera rien. Donc vous pouvez envisager les deux mais il faut veiller à ne pas créer la confusion en créant un groupe et une page identique. Vous pouvez par exemple, centrer la page sur la marque et profiter des groupes pour créer des choses plus événementielles et/ou plus décalées. Ne créez aussi des pages que pour les choses dont on peut réellement être fan. Et à un moment il faut se dire qu’il faudra trouver les interactions entre les deux, notamment pour transformer les membres des groupes en fan.

Et les comptes utilisateurs ?

A l’origine, les pages fans ont été crées pour éviter la prolifération de comptes utilisateurs de marques. Une utilisation normalement interdite par Facebook qui souhaite qu’un compte ne corresponde qu’à une personne physique. Certains comptes ont d’ailleurs fais les frais de cette politique en disparaissant du jour au lendemain.

Un autre argument est de dire qu’il est étrange de pouvoir être ami avec une marque. Ca se discute mais il est vrai que ça ne fait pas très humain. Ce qui est certain par contre c’est que la limite des 5000 amis est un frein pour les marques. Beaucoup se sont retrouvées bloquées et ont créé des pages fans dans la foulée. Enfin un compte est moins autonome qu’une page. Pour un compte vous devez valider les amis un par un alors que la page peut recevoir des fans par milliers sans intervention de votre part.

Le vrai avantage du compte c’est qu’il permet sûrement de mieux séparer vie privée et vie pro. Cependant le compte utilisateur garde certains avantages notamment dans l’interactivité. Un compte peut être ami, membre d’un groupe ou fan d’une page. Une page n’a pas d’amis au sens où la réciprocité n’existe pas. Elle a des favoris et des fans, et peut apparaître comme favori d’une autre page, c’est tout. Ce qui serait intéressant, c’est que nos pages profils affichent automatiquement les pages dont on est fan de la même manière que pour les amis.

Par contre, par rapport à la page fan, le compte n’apporte rien quant à la diffusion des statuts. Enfin, les événements peuvent être liés à des groupes ou des pages. Mais dans tous les cas vous ne pouvez envoyer un message pour indiquer la création de l’événement qu’à vos amis. Le partage de l’événement aux membres ou aux fans doit donc se faire par le biais de l’envoi de messages.

Tentative de conclusion

Dans une stratégie de marque, la page fan me semble indispensable, les groupes peuvent être intéressants ponctuellement et sur des sujets précis, on doit pouvoir se passer d’avoir un compte au nom de la marque. Je pense qu’il est plus intéressant que les marques incitent leurs employés à parler d’elles et renvoyer de temps en temps vers les pages et les groupes quand ils pensent que cela peut intéresser leurs amis.

Mais je ne suis pas fermé sur le sujet et je suis preneur de tous vous avis.