/ apple

Apple va-t-elle reprendre la main dans l'assistance numérique du sportif

Il y a plusieurs mois, Apple et Nike avaient réussi un très joli coup en développant le Nike+. Ce capteur permet à votre iPod de vous assister dans vos jogging en mesurant le chemin parcouru et votre vitesse et une fois rentré à la maison vous pouvez consulter sur internet la courbe de votre course, de vos entraînements et vos avancées dans vos objectifs et défis ou encore tracer vos parcours sur une carte.

Depuis son lancement malheureusement le système n’a guère évolué et le duo américain se fait rattraper dans ce segment de l’assistance numérique au sportif amateur que nous sommes. Le concept a donné des idées à d’autres, Samsung/Adidas par exemple, mais l’offensive la plus franche a pour moi été celle de Nokia qui est allé plus loin en sortant une série de logiciels pour ses téléphones. N’importe quel téléphone étant maintenant un baladeur MP3 plus ou moins sophistiqué, Nokia n’avait qu’a rajouter la partie sport en tirant parti de son matériel et d’un plus incontestable : la présence d’un GPS dans plusieurs modèles ou la possibilité de connecter un GPS bluetooth sur les autres.

Plus besoin alors de capteur à placer sur votre chaussure comme avec Nike+, le téléphone seul suffit pour suivre votre parcours, calculer votre vitesse et votre distance. Bien entendu Nokia Sports Tracker, mémorise les informations et peut les envoyer directement sur le site internet dédié en GPRS, 3G ou Wifi suivant l’endroit où vous faîtes la synchro. Il manque sur le site un système de défi comme sur Nike+ mais par contre votre GPS suivant votre parcours précis, la carte est automatiquement tracée et les courbes montrent aussi l’altitude. Le logiciel va encore plus loin en profitant des capacités média de l’appareil pour rechercher les photos que vous avez pu faire pendant votre course pour les répertorier et les télécharger sur le site. Voici par exemple la page sur une petite séance à la plage au mois d’avril (j’ai un petit doute sur le réglage de l’altitude dans mon cas car il m’indique un bord de mer à 30m d’altitude).

En plus Nokia Sports Tracker ne se limite pas au running puisque finalement vous pouvez aussi suivre n’importe quel sport du moment que vous pouvez prendre votre téléphone. En activités pré-réglées, le logiciel comprend ainsi le running, la marche, le vélo et le ski. Nokia est allé encore plus loin en publiant un deuxième logiciel pour suivre votre activité : Wellness Diary. Ce journal de bord de votre santé vous permet d’indiquer votre poids, ce que vous manger, votre sommeil, votre activité physique… Dans la dernière version ce logiciel sait récupérer les infos du Sports Tracker et de Nokia Steps, que je n’ai pas testé.

Petite cerise sur ce gros gâteau Nokia propose des widgets notamment pour Facebook et Netvibes. Par contre Nokia ne fait pas encore de balance et par conséquent ce sera à vous de rentrer votre poids dans Wellness Diary en attendant qu’un jour peut être on trouve un moyen de faire un lien entre les données Nokia et celles de Nintendo Wii Fit, l’autre outil du sportif amateur geek. Il ne manque finalement à Nokia plus qu’un seul outil : le cardio fréquence mètre qui serait très pratique à la fois pour ne pas se mettre dans le « rouge » pendant les entraînements et pour ensuite le combiner avec les infos sur la vitesse, la distance et l’altitude. Ce serait le coach numérique parfait.

Voilà donc relègue Nike+ bien loin mais rien n’est figé dans ce monde high-tech. Il suffit d’une nouveauté pour qu’Apple prenne la main d’autant que les gens sont je pense attaché à leur historique et leur progression sur Nike+. Il suffirait maintenant qu’Apple sorte un terminal plus doué pour que l’on imagine un nouveau Nike+ plus puissant.

Si je vous en parle aujourd’hui c’est qu’en bon petit « mac addict » que je suis devenu depuis 18 mois que j’ai switché sur MacBook, j’attends cette journée du 9 juin depuis plusieurs jours et j’ai hâte d’être à ce soir. La raison est toute simple : la WWDC (Worldwide Developers Conference) d’Apple à San Francisco où Steve Jobs annoncera quelques nouveautés. Bien entendu tout le monde attend de connaître les spécifications du fameux iPhone 3G : poids, taille, autonomie, GPS…

Maintenant que l’on sait que Nike+ sera compatible iPhone, on attend de voir si Nike et Apple, et les développeurs tierces, seront capables se nous sortir un coach numérique encore plus intéressant.