/ Mes blogs

CityVox passe à l’Open Source

L’éditeur de sites webs locaux CityVox a choisi d’abandonner les technologies de Vignette et d???Oracle pour reconstruire ses sites sur une plate-forme PHP et PostgreSQL. Un choix forcé par le coût astronomique des licences puisque le site était contraint d’acheter régulièrement des serveurs à 20 000 euros pièces pour permettre à Vignette d’absorber la croissance du trafic, entre 800.000 à 900.000 visiteurs mensuels. Si on ajoute Oracle qui demandait 35 000 euros de support technique pour 3 ans, on comprend mieux le choix de la société de devenir indépendant par rapport aux éditeurs de logiciels. J’en profite au passage pour signaler cet article sur le bilan de CityVox après 5 ans d’existence et qui présente en partie le modèle de financement du site.

L’avantage d’être petit comme le réseau Cyberbougnat c’est que l’on a pas tous ces soucis et que sans moyen nous sommes tout de suite parti sur le coupe Php / Mysql pour développer les sites. lol