/ auvergne

De la limite des stats...

Le webmaster avisé regarde très régulièrement ses statistiques. Il y découvre des chiffres bruts sur le nombre de visiteurs, les pages vues, la manière dont sont arrivés les visiteurs et bien d’autres informations plus pertinentes encore les unes que les autres. Il se livre à une analyse, observe et se réjoui des augmentations ou se lamente sur un chiffre qui reste désespérement bas.

Croyez le bien, je n’ai moi même pas échappé au phénomène, j’étais régulièrement pris de cette frénésie statisticiennes, d’autant plus jouissive que le nombre de visiteurs augmentait dans de belles proportions jours après jours. J’ai depuis délaissé quelque peu cet outil pour des indicateurs plus personnels. Le nombre de visiteurs reste bien sûr intéressant, d’autant que la croîssance continue, mais je préfère désormais des chiffres plus pertinents à mon goût tels que le nombre de lecture d’un article, le nombre de nouveaux membres, le nombre de messages sur le forum ou le nombre de commentaires sur chaque article…

Quand ces chiffres là augmentent ils démontrent que les gens viennent, mais qu’en plus ils lisent et partipent. Le visiteur qui participe est normalement un lecteur qui lit mes articles ce qui est bien mieux que le lecteur venu se perdre au fin fond de mon site web et qui ne reste que quelques secondes sur la page. Mais en en analysant ce tableau de bord, je me suis apperçu d’un phénomène assez marrant : un article de Cyberbougnat.net et un article de ce blog sont en sur-régime au niveau des commentaires.

L’article de Cyberbougnat.net est sur le film les Choristes, un succès du box-office tourné chez moi en Auvergne. Un succès sur mon site aussi, numéro 1 avec 6775 affichage et 370 commentaires. Un nombre de commentaires bien au dessus du reste du site où la moyenne est plus près de 10. L’autre article, celui de mon blog est sur ce que j’ai appellé à l’époque « La chanson de l’été » : O-zone avec « Dragostea din tei ». Là ce sont pas moins de 71 commentaires soit 10 ou 15 fois plus que les autres articles de ce blog.

Bien sûr on pourrait se livrer à un analyse rapide du phénomène : des articles sur des sujets populaires qui collent avec une audience qui dépasse le cadre de l’auvergne ou de mon blog. En plus les articles sont pas trop mal référencés ce qui arrange bien les choses. Mais surtout sur ces articles se sont lancés des discussions complètes sur les acteurs ou les chanteurs, les paroles de la chanson, ou sur la qualité physique de l’un et l’autre.

C’est bien entendu là que se trouve le noeud du problème pour moi. Certains reviennent tous les jours pour participer à la discussion et ne sont plus des lecteurs des articles mais juste des contributeurs à une discussion. Enfin ce n’est pas vraiment un problème, juste un élément qui vient fausser mes tableaux de bord.

Pour conclure je noterai tout de même une autre caractéristique assez particulière : la durée. Ces articles datent en effet de mars et avril et sont toujours, voir plus, actifs. Un article sur VGE avait fait beaucoup plus de visites en quelques jours, mais n’a pas trop bougé depuis et n’a recueilli qu’une dizaine de commentaires. Comme quoi le showbiz intéresse plus que la politique.