Internet : France Telecom tente-t-il de ralentir les autres !

France Telecom semblerait ne pas vouloir augmenter la capacité de peering avec certains hébergeurs. Pour rappel le peering est un accord d’échange d’interconnexion de réseaux entre deux opérateurs afin d’échanger entre eux de manière privilégiée le trafic entre leurs abonnés. Pour un hébergeur un bon peering avec un FAI, en l’occurence dans ce cas Wanadoo, permet alors de relier ses machines à un nombre important de clients de manière privilégiée et de bénéficier ainsi de temps d’accès favorables. Wanadoo, en décidant de pas upgrader la taille d’un peering saturé, prive donc volontairement alors ses propres abonnés d’une vitesse optimale vers de nombreux sites. Au moment où l’on parle de Haut-Débit en permanence, cette décision « très politique » prise par France Telecom semble bien curieuse. Il est en effet inutile d’avoir du haut débit chez soi, si les tuyaux menant jusqu’aux sites sont saturés.