Fin de la copie privée ?

Un avant-projet de loi «relatif au droit d’auteur et aux droits voisins dans la société de l’information», préparé par le ministère de la Culture, semble fortement égratigner le principe de copie privée prévue par la loi française. Mieux il autorise les maisons de disques à utiliser des procédés de protection visant notamment à empêcher la lecture de DVD et de CD audio sur un ordinateur. Le législateur se juge-t-il donc incompétent au point de laisser la technique décider à la place de la loi ? Est-ce parce que je lis des CD sur mon PC de bureau que je les copie forcément. Enfin pour la défense du consommateur il serait bon aussi que le législateur impose aux maisons de disques la fourniture d’un CD neuf lorsque le CD que l’on a acheté se détériore. Car tout le monde sait maintenant que la durée de vie du support n’est pas aussi longue que ce qui avait été annoncé par les fabricants. On parle maintenant de moins de 5 ans, même si on ne l’utilise pas !