Nintendo condamné

La commission européenne vient de condamner Nintendo et sept distributeurs pour des pratiques anticoncurrentielles. Le fabricant empêchait les distributeurs des pays où la console est vendue moins chère de vendre dans les pays où les prix sont bien plus élevés. Rien que pour nintendo l’amende s’élève à 149 millions d’euros. Faut dire aussi que les mêmes produits ont coûté jusqu’à 65% de moins au Royaume-Uni qu’en Allemagne et aux Pays-Bas.