Bertrand Soulier

En direct ;-)

Ajouter ses objectifs dans son calendrier

Mike Monteiro sur Medium :

Most people don’t schedule their work. They schedule the interruptions that prevent their work from happening. People rarely schedule working time. And when they do it’s viewed as second-tier time. It’s interruptible.

Imagine that rather than scheduling individual points in time, such as meetings, you were instead scheduling a goal. With all its dependencies with it.

Très vrai notamment quant on travaille au service de clients mais j’ai connu ça avec mes chefs. Si vous êtes dans un travail créatif, d’écriture, de développement, de réflexion ou de production intense, ces interruptions sont préjudiciables. Si vous avez des délais doivent être comblées en heures supplémentaires qui empiètent sur son temps de loisir, de repos et de vie de famille.

Je suis moins sujet à ce problème depuis que je travaille en tant qu’indépendant. Je planifie des grandes plages spécifiques aux projets dans mon agenda mais je ne planifie pas forcément les objectifs de ces séquences de travail. Voilà une bonne idée à prendre.