Bertrand Soulier

En direct ;-)

Premier test de l'éditeur de blog Desk

J’avais repéré l’application Desk il y a quelques temps. Ce gestionnaire de blogs vient d’être publié mais s’annonce très prometteur et semble bien parti pour être capable de remplacer MarsEdit dans mes habitudes.

Je n’ai pas grand chose à reprocher à MarsEdit si ce n’est son incapacité à gérer les images à la une de WordPress, ce qui oblige ainsi à aller ensuite sur l’interface pour ajouter l’image. Résultat, je n’utilise plus MarsEdit que pour poster des liens rapides. Et encore pour ça je peux utiliser mon adoré Byword.

D’autres logiciels ont eu leur chance sur mes Macs pour remplacer le duo MarsEdit et Byword : Blogo a eu sa chance mais il met trop de temps à comprendre Markdown. J’ai apprécié Platen au départ mais je ne l’utilise finalement pas.

Alors pourquoi Desk aurait-il sa chance de devenir mon éditeur préféré ?

Quelques raisons :

  1. Déjà je n’ai eu aucun soucis à le connecter à mes sites WordPress. Il sait publier sur WordPress (auto-hébergé et wordpress.com), Blogger, Tumblr, Facebook Notes, Movable Type, Typepad, Squarespace.
  2. Il vous permet de travailler en même temps en Wysiwyg et Markdown, même si dans ce cas l’éditeur n’affiche pas de prévisualisation. C’est dommage, mais il a tout de même un mode Preview qui permet de voir le résultat. Ce qui est intéressant c’est que vous pouvez utiliser les deux en même temps. Desk vous propose dans tous les cas une petite barre de mise en forme quand vous sélectionner un texte.
  3. Comme tout bon éditeur il permet de gérer les catégories, les tags, l’url de l’article publié… Il sait aussi récupérer et modifier les anciens articles.
  4. L’interface est dépouillée et dispose d’un mode plein écran pour ceux qui sont fans. C’est un éditeur minimaliste comme un autre donc. Il est même responsive puisque la taille de la police change en fonction de la taille de l’écran.
  5. D’ailleurs il partage avec les éditeurs minimalistes la possibilité de sauvegarder ses documents et brouillons sur iCloud. Mais vous pouvez aussi enregistrer sur votre disque dur ou dans le dossier Dropbox. Il sait même générer des fichiers HTML, RTF, DOCX et PDF !
  6. Il sait insérer la balise More de WordPress (Edit : il y a toutefois un petit bug sur cette fonction)
  7. Il propose deux options d’affichage complémentaires. Le mode Transparency rend l’éditeur translucide pour afficher ce qu’il y a derrière. Pourquoi pas même si je le trouve trop transparent dans ce cas. Il y a aussi le mode Nuit qui inverse les couleurs et s’avère ainsi très confortable le soir comme maintenant.
  8. Il sait insérer des documents via l’insertion automatique oEmbed comme l’interface WordPress. Vous ajoutez juste l’url de la vidéo dans l’article.
  9. L’insertion d’image se fait par un simple glisser-déposer et vous avez ensuite quelques options d’alignement et d’ajout de lien.

Il lui manque tout de même quelques trucs

  1. J’aimerai pouvoir changer la police de l’éditeur, j’aime écrire avec des polices à empattement, et remplacer l’interface beige par du gris par exemple.
  2. Je trouve dommage qu’il ne garde pas une convention des autres éditeurs, le saut de ligne pour sauter un paragraphe. Un simple retour à la ligne suffit pour créer un paragraphe mais je trouve que c’est moins lisible.
  3. Il n’intègre pour l’instant pas l’auto-complétion des tags.
  4. Surtout, j’espère que l’éditeur ajoutera l’intégration de Desk dans le bouton de partage de Safari.

Desk est vendu 26,99 € sur le Mac App Store. Et là franchement je pense qu MarsEdit a du soucis à se faire.

Billet rédigé, publié et modifié avec Desk