Bertrand Soulier

En direct ;-)

Rendez vos projets réels

On dit souvent que le plus difficile est de se lancer. Quand je débute un nouveau projet, je commence par le noter dans Day One avec un hashtag et quelques mots dessus. Puis je créée un carnet de note dans Evernote avec le nom de ce projet et je commence à ranger les premières informations dedans. C’est ce qui transforme une idée qui passe comme ça en projet réel.

Comme l’explique Patrick Rhone qui m’inspire ce billet, la chorégraphe Twyla Sharp indique dans son livre The Creative Habit qu’elle débute chaque projet avec une boite :

 « Chacun a son propre système d’organisation. Le mien est une boite, le type que vous pouvez acheter chez Office Depot pour ranger des dossiers. Je commence chaque danse avec une boite. J’écris le nom du projet sur la boite et au fur et à mesure de l’avancement je la remplis avec chaque élément qui rentre dans la danse. J’y ajoute carnets de note, extraits de journaux, CDs, cassettes vidéos de moi travaillant toute seule dans mon studio, vidéos des répétitions des danseurs, livres, photographies et oeuvres d’art qui m’inspirent. »

La boite de Twyla Sharp est l’équivalent physique de mon carnet de note Evernote. Ce sont des points de départ symboliques des projets. Le simple fait de les créer et écrire le nom du projet dessus nous engage.

A vous de trouver la matérialisation qui vous convient. Ce peut être une boite, un carnet de note papier, un dossier sur votre ordinateur. L’important est de faire quelque chose, un premier pas qui vous engage dans votre projet.