Bertrand Soulier

En direct ;-)

Koken : le CMS pour les photographes et créatifs

Koken

Il n’y a pas que WordPress, Joomla et Drupal dans la vie. Si vous êtes photographe, designer ou graphiste, Koken pourrait vous intéresser. J’avais déjà parlé de ce CMS sur mon compte Twitter lors de son lancement, mais j’ai passé un peu plus de temps dessus. Et le résultat est bluffant.

Pour les créatifs

L’idée de Koken est d’être un CMS adapté aux besoins des créatifs qui souhaitent faire un portfolio facilement. Il faut le prononcer comme « spoken » car un koken mot désigne un assistant de scène dans le théâtre japonais traditionnel. Quelques points forts :

  • Responsive : nativement, Koken vous propose des thèmes capables de s’adapter à toutes les tailles d’écran
  • Retina : Koken détecte les écrans Retina (HiDPI) pour afficher l’image adaptée
  • Plugin Adobe Lightroom : pour les photographes, Koken propose un plugin pour le logiciel photo d’Adobe pour publier et mettre à jour du contenu. Vivement une version équivalente avec Aperture.
  • Slideshow intégré : Koken est livré avec son propre slideshow
  • Une interface d’admin moderne

Je précise pour ceux qui hésitent que Koken est gratuit.

Installation simplifiée

Première surprise quand vous souhaitez installer Koken, vous n’avez qu’un seul fichier ! Il s’agit d’un seul fichier php qui est un installateur. C’est lui qui va récupérer les fichiers et lancer l’installation, en vérifiant les capacités de votre serveur puis en vous demandant les infos habituelles : base de données, identifiants…

Une fois installé, Koken vous propose une interface qui ressemble plus à celle d’un logiciel que celle d’un CMS.

Interface moderne et puissante

C’est pour moi vraiment le gros point fort de Koken. Son coeur est bien entendu la Library qui centralise toute les photos. Vous pouvez les ranger par catégories, sets, albums, désigner des favorites, les ordonner… La plupart des choses se font en drag and drop. L’upload peut aussi se faire par un drag-and-drop entre votre ordinateur et votre navigateur.

App library m

Fonction intéressante, il est possible de gérer des versions d’images et donc de remplacer une photo ou un document par sa version mise à jour.

L’onglet text permet lui de gérer les contenus types pages et blog. La fonction blog s’appelle Essays. A noter que l’éditeur texte est assez malin et s’inspire des éditeurs minimalistes comme Byword. Pas de barre de boutons mais une petite bulle avec les fonctions essentielles : italique, gras, puces, liens…

App text

Surtout chaque paragraphe est matérialisé par une nouvelle zone. Quand vous appuyez sur retour, une nouvelle zone apparait avec une petite phrase Click to insert or begin typing to add a paragraph.

Koken editeur

Vous pouvez alors taper du texte normalement, mais aussi d’un click aller chercher une photo ou une vidéo dans votre librairie, créer un slideshow ou uploader une image. Mieux, Koken utilise oEmbed, ainsi vous pouvez collez des URL Flickr, Instagram, Vimeo, SoundCloud ou Twitter pour afficher un contenu de ces outils. Dans tous les cas Koken se charge de la mise en forme et du rendu, notamment sur le Responsive.

Gérer son site

L’onglet Site permet de gérer ses thèmes, ses liens et son CSS. Koken propose 9 thèmes simples et différents. Pour travailler plus facilement, Koken intègre une sorte de mini-navigateur qui permet de voir les modifications sans les publier puisqu’elle se font dans un brouillon. Quand vous êtes satisfait, un click sur le bouton de publication met à jour le site. Vos modifications sont même enregistrées dans un historique.

Koken site

Cette interface permet de créer facilement des liens dans les menus et dispose d’outils comme le filtrage facile de contenus. Créer un lien vers une rubrique ou ses dernières photos est donc très simple. Les outils permettent aussi la modification des paramètres des thèmes : couleurs, espacement de la grille, police…

Pour la majorité des utilisateurs cette interface sera largement suffisante pour faire un site qui leur ressemble. Toutefois vous pouvez bien entendu créer vos propres thèmes.

Séduit

Koken fourmille de petites fonctions et bonnes idées et son développement est très rapide. Même si ce n’est qu’une version 0.7 beta cet outil est si puissant et séduisant que je l’ai installé sans hésiter pour remplacer mon blog photo qui était lui en WordPress. Ce n’est pas entièrement terminé et personnalisé mais le résultat est déjà top.